Médiation psychocorporelle

Remédiation psychothérapeutique par la pratique martiale et la relaxation

Maxime Le Douaron, praticien en psychanalyse et en psychothérapie, membre du Psy'g et de l'Association Psychanalytique Scansion, pratiquant des arts martiaux japonais (Bushido), vous propose un accompagnement original par la médiation corporelle dans une visée thérapeutique en prenant appui sur la pratique martiale pour mieux se situer dans son corps et donc dans sa vie.

De cette façon, il ne s'agit pas de former des combattants mais d'aller puiser dans la richesse de ces enseignements et de ces pratiques millénaires pour améliorer, à travers la posture, le geste et le mouvement, la relation du Sujet à lui-même et aux autres.

Viendra compléter ce processus, et dans le même esprit, la relaxation psychothérapeutique qui sera l'occasion d'en passer également par le vécu corporel, ici, avec la particularité d'ouvrir les modalités de perception sensorielles, élargir le sentir pour mieux intégrer les affects, élaborer les représentations et découvrir/se créer des ressources.

On pourra résumer cette remédiation selon 4 orientations :

-Renouer avec les sensations du corps;

-Mobiliser le corps dans le temps et l'espace (tension et relâchement, attente et action, posture et geste);

-Intégrer les affects de façon plus harmonieuse;

-Se dégager des pensées et faire place au "corps pensant" (F. Roustang).


Cette démarche peut donc être indiquée notamment:

-pour combattre le stress, l'anxiété et les états dépressifs;

-gérer l'agressivité et la colère;

-stimuler le système immunitaire;

-gérer la douleur;

-améliorer son rapport au corps y compris dans les situations de handicaps par une adaptation de la pratique à la personne;

-réduire les difficultés de concentration et augmenter la combativité au quotidien;

-gérer la timidité et regagner en confiance...

La médiation psychocorporelle s'oriente et s'adapte ainsi en fonction des problématiques et des visées de chacun. Elle peut être mise en oeuvre dans le cadre d'un suivi individuel ou bien groupal (Institutions, associations, entreprises...). Dans ce dernier cas, les modalités de la pratique seront à définir notamment en termes de lieu.

Pour tous renseignements, vous pouvez me contacter au 04-92-02-03-67 ou encore par e-mail à l'adresse suivante: maxime.ledouaron@bbox.fr